Découvrez Terre-de-Haut, en Guadeloupe
Découvrez Terre-de-Bas, en Guadeloupe
Production de programmes audiovisuels, en Guadeloupe

Curiosités à Terre de Bas

  

FOUR DE L’ANSE A DOS

Située à l’Anse à Dos aux abords de Petites Anses, cette poterie est supposée avoir été créée en 1787. Facilement reconnaissable de par la pousse d’un arbre de taille imposante à l’intérieur même du four, sa durabilité dans le temps en est menacée.

On distingue la base de la voûte à l’intérieur du four. Il est encore possible d’apercevoir le parement interne latéral, doublé par l’ajout d’une construction de briques rouges, constituant ainsi la base de la voûte dans le foyer.

La voûte du foyer devait s’arrêter au niveau du mur sud-est encore conservé. Des pierres d’argile chemisaient probablement les quatre parois de la chambre de cuisson.

Des travaux de stabilisation de ce four, devraient rendre possible la poursuite d’explorations archéologiques.

Curiosité à voir !

LA MARE AU GRAND TROU

L’alimentation en eau étant autrefois un réel problème à Terre de Bas, tous les habitants ont su investir de leur temps pour creuser eux-mêmes en 1922 la Mare Grand Trou, alimentée directement en eau de pluie par la ravine Man’ Charles et celle du bourg. Les femmes y rinçaient leur lessive, lavée au préalable à l’eau de mer. Pour des raisons d’hygiène, l’eau devait être utilisée dans l’immédiat. L’adduction d’eau potable se fit en 1973, au réseau d'eau de la Guadeloupe.

Depuis cette date, n’ayant plus un usage domestique, la mare Grand Trou est devenue le refuge de diverses espèces fauniques et floristiques : poules d’eau, tortues Molokoï, iguanes évoluent au milieu de tamariniers, de fougères dorées, de Petits Follets recouvrant la mare remplie de guaulomines. Un biotope protégé, véritable havre de paix aussi bien pour les randonneurs que pour ses habitants.

MOSAIQUE DU STADE

Née d’une étroite et fructueuse collaboration entre l’artiste-mosaïste Christelle Boutefeu, résidente à Terre-de-Bas et les enfants de l’île et en partenariat avec la municipalité de Terre-de-Bas, une grande fresque toute en mosaïque orne un des murs du stade municipal, route du Grand Trou.

Une œuvre artistique originale et symbolique réalisée par de véritables jeunes artistes en herbe dans le cadre d’un atelier (C.L.S.H), à partir de matériaux de récupération avec la coopération active de la population de l’île de Terre de Bas pour les chutes ou carreaux cassés de carrelage, miroir, petits objets… sans oublier les galets de la plage !

Une exposition permanente qui révèle l’expression de leur talent mais aussi l’intérêt pour leur île Terre-de-Bas. Cette mosaïque représente une scène de pêche telle que l’on en voit sur l’île avec son environnement quotidien de pélicans, de frégates, de crabes, de palmiers sous un soleil resplendissant le long d’une plage de sable et de galets… tous les ingrédients sont réunis pour nous convier sur l’île de-Terre-de Bas, l’île Nature.